top of page

Art & Intelligence Artificielle - Pour le meilleur ou pour le pire?

Dernière mise à jour : 14 févr.



Example of AI Generated Image
Exemple d'image générée par l'IA

Si vous utilisez Facebook, Instagram, Pinterest ou tout autre réseau social, vous avez certainement déjà rencontré de l'art généré par l'Intelligence Artificielle, peut-être même sans le savoir !

En moins d’un an, les images générées par l’IA se sont immiscées dans nos flux, et il peut être difficile de les distinguer des vraies peintures. Mais qu’est-ce que l’art généré par l’IA exactement ?


Art généré par l’IA vs art numérique

L’art généré par l’IA est de l'art entièrement créé par l’intelligence artificielle. Tout ce que vous avez à faire est de saisir un texte descriptif, par exemple « Paysage de bord de mer avec un phare », de choisir un format et un style et l'IA générera instantanément l'image pour vous. Cela diffère considérablement de l’art numérique qui existe depuis des décennies et qui est de l'art créé sur un ordinateur ou une tablette à l’aide de programmes de dessin. En art numérique, le programme fournit simplement à l'artiste des outils virtuels tels que des pinceaux, des crayons, etc…. Le principal avantage étant de pouvoir inverser n’importe quelle action et travailler en couches. Les compétences en dessin et en peinture sont toujours essentielles dans ce processus et la contribution de l'artiste est tout aussi importante qu'elle le serait dans une peinture physique, certaines peintures numériques demandant de nombreuses heures de création.


Fondamentalement, nous pourrions dire que si l’art numérique est créé par des artistes, l’art généré par l’IA ne l’est pas.


Le problème de l’art généré par l’IA

Comme nous venons de le voir, l’IA permet à quiconque, indépendamment du talent artistique, de créer des images en quelques secondes. Tout le monde peut créer de l’art avec l’IA, il suffit de savoir écrire et d’avoir une idée. Qui n’a jamais rêvé de créer une image telle qu’il la voit dans son esprit, et bien, c’est à peu près ce que permet l’IA. Alors, pourquoi tant de critiques ?


La principale préoccupation est d'ordre éthique. De la même manière qu’Alexa et OK Google trouvent les réponses à vos questions sur Internet, l’IA ne génère pas les images à partir de rien. Elle s'entraîne à partir de banques de données d'images, pour apprendre les éléments qui lui permettent de créer dans un certain style. Malheureusement, les banques d'images utilisées sont souvent obtenues illégalement par les sociétés d’IA en récupérant des images déjà créées sur Internet. Même si l'IA ne se contente pas de « compiler » ces images existantes pour en créer une nouvelle en fonction de votre demande, la manière dont la banque de données est obtenue sans permission reste problématique. L’IA ne pourrait tout simplement pas fonctionner si elle n’avait pas accès à une abondance d’images existantes et utilise le travail de vrais artistes pour en créer de fausses.


Un autre problème est que les "Créateurs" de ces images, parfois peu scrupuleux omettent souvent de préciser comment elles ont été réalisées et les mettent en avant en tant que créations personnelles, ou pire, les monétisent bien au-delà de leur valeur réelle.


Enfin, en rendant la création artistique de haut niveau accessible à tous, on diminue la valeur du travail de véritables artistes qui ont passé des années à développer leurs compétences et leur style et qui ont lutté pour gagner leur vie. Alors que leurs œuvres sont en quelque sorte volées pour alimenter l’IA, la nécessité de rémunérer ces artistes diminue considérablement puisque les éditeurs, les imprimeurs et les marques peuvent désormais simplement créer leurs propres images, le seul coût étant l’outil de génération.

Cela signifie que d’innombrables artistes visuels du monde entier qui ont consacré leur vie à créer de l’art magnifique et significatif et surtout unique risquent de perdre des opportunités de vente et de contrats. Certes, certains artistes commenceront peut-être à utiliser la génération IA comme point de départ d'une œuvre numérique plus élaborée, mais nous sommes bien au-delà d'un logiciel de retouche d'images lorsque plus de 90 % du travail est effectué par la machine avant même d'avoir à sortir votre pinceau virtuel.

En conclusion, en plus d’être contraire à l’éthique et de constituer une menace pour les vrais artistes (numériques ou traditionnels) du monde entier, il est probable que l’IA finira par créer de plus en plus de contenus non originaux et similaires.


Comment reconnaître l'art généré par l'IA

Heureusement, l’art généré par l’IA n’est pas encore parfait, ce qui nous permet de le détecter. Même les outils de génération d'IA les plus chers ne sont toujours pas assez performants pour créer avec précision certains détails humain tels que les mains (l'IA a tendance à créer trop/pas assez de doigts ou plus de 2 mains), la pupille de l'œil semble trop complexe pour L'IA, et enfin les proportions entre 2 éléments proches semblent souvent fausses (Animal anormalement grand côte à côte avec une personne etc.). Faites attention la prochaine fois que vous voyez de l’art numérique sur Internet, les mains sont-elles cachées ou étranges ? Les animaux et les humains sont-ils à une échelle légèrement différente ? Qu'en est il des yeux, les pupilles ont-elles un défaut ? Alors c’est probablement créé par l’IA !


Au rythme où la technologie évolue, il est difficile de prédire quelle sera la prochaine étape, mais je serais personnellement triste de voir l'art véritable, dans toute sa diversité, disparaître au profit de «remakes» bon marché de grandes peintures.


Et vous, qu'en pensez-vous ? Êtes vous pour ou contre l'art par IA ? Partagez votre avis !



Aurélie S.


P.S. Pour soutenir une artiste en chair et en os, direction ma boutique ici.

Comentarios


bottom of page