top of page

L'Art Celtique

Des spirales aux trisqueles en passant par les entrelacs et les nœuds de la trinité, voici tout ce que vous devez savoir sur l'art Celtique !



Celtic Knot by Aurelie S.
Celtic Knot

Je m'intéresse depuis longtemps à la culture celtique en général et a l'art celtique en particulier et cela influence et inspire mon propre style artistique depuis de nombreuses années. Il y a quelque chose de mystérieux et presque hypnotique dans ces lignes en spirale, ces boucles infinies et la symétrie de ces motifs.


"Cú Chulainn" est l'une des illustrations créées pour mon livre de coloriage Celtique (lien Amazon ici). Dans cette illustration, le grand héros irlandais est représenté dans sa jeunesse, avec son bâton de hurley sur le point de frapper, au moment où il a acquis son surnom "Le Chien de Culann". Il y a des nœuds celtiques sur l'ourlet et la manche de sa tunique. À chaque coin supérieur, j'ai ajouté un lévrier Irlandais dans le style celtique et au-dessus de lui les symboles Triquetra et Triskelion.


Lorsque j'ai déménagé en Irlande il y a des années et que j'ai commencé à explorer l'île, j'étais vraiment impatiente de voir par moi-meme des exemples d'art celtique. Mais à vrai dire, je n'y connaissais pas grand-chose et j'étais très confuse quant à ce qu'était l'art celtique "authentique" et ce qui était de la fantaisie ou de l'interprétation moderne. Alors, si comme moi à l'époque, vous êtes curieux et avez besoin d'en savoir plus, continuez à lire !



Qu'est-ce que le style celtique et qu'est-ce qui le distingue des autres ?


Les historiens utilisent les termes « art celtique » pour parler du style artistique originaire de certaines regions du Nord-Ouest de l'Europe, à partir de l'âge du fer (certains soutiennent le Néolithique) jusqu'au Moyen-Age ou à la conquête par l'empire romain.


Parce qu'il couvre une large étendue chronologique et géographique, l'art celtique a de nombreux aspects et peut être difficile à décrire avec précision.


Pour tenter de donner une brève description, je dirais qu'il est généralement caractérisé soit par des spirales et des motifs géométriques (art celtique ancien), soit par des motifs symétriques complexes entrelacés appelés nœuds celtiques (art insulaire). Voyons maintenant plus en détail dans les différents types d'art celtique.


Art Celtique Ancien

L'art celtique ancien se concentre sur l'art celtique de l'âge du fer, plus particulièrement d'une période archéologique appelée La Tène. Le style se compose de formes circulaires énergiques comme des spirales et de motifs géométriques. On la retrouve dans certains sites antiques, gravée sur les pierres de monuments mégalithiques (tombeau à couloir, menhirs etc...). Les formes peuvent varier légèrement mais elles sont presque toujours abstraites.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples que j'ai photographiés lors de mes propres explorations sur le sol irlandais.

Dans l'ordre :

Pierre de Killycluggin, Co Cavan - Entrée de la tombe de Newgrange (vers 3 200 av. J.-C.), Co Meath -

Tumuli de Loughcrew, Co Cavan - Pierre décorée de Kingsmountain, Co Meath.



Art Insulaire

L'art insulaire fait référence à l'art celtique médiéval de Grande-Bretagne et d'Irlande. Il provient en grande partie du mouvement monastique irlandais et consiste en des motifs entrelacés sophistiqués parfaitement symétriques communément appelés nœuds celtiques.

L'art insulaire est facilement confondu avec l'art scandinave ou du Nord par l'oeil non-averti car ils comportent également des nœuds, mais ils diffèrent à plusieurs égards. Premièrement, les dessins scandinaves représentent souvent des monstres et des personnages de la mythologie tandis que les motifs celtiques sont la plupart du temps abstraits et symboliques. Les sujets figuratifs sont moins présents et extrêmement stylisés chez ce dernier. Deuxièmement, les nœuds insulaires consistent généralement en une seule ligne continue qui s'enroule plusieurs fois sur elle-même, tandis que les nœuds scandinaves peuvent avoir des lignes brisées et discontinues. Une astuce simple si vous n'êtes pas sûr de regarder un motif celtique ou scandinave, placez votre doigt n'importe où sur une ligne et suivez le motif : S'il s'agit d'un motif celtique entrelacé, vous finirez probablement par arriver exactement là où vous avez commencé.

L'art insulaire a survécu principalement à travers des manuscrits enluminés et des objets en métal (ex: des bijoux) mais aussi sur des croix celtiques. L'exemple irlandais le plus célèbre d'art insulaire est probablement le Livre de Kells. D'autres beaux exemples du style sont le Book of Durrow et la broche Tara.

Images dans l'ordre :

Pages du Livre de Kells - Croix celtique, Glendalough - Broche de Tara - 2 autres broches celtiques médiévales - Calice d'Ardagh.



La Renaissance Celtique (Celtic Revival)

Le renaissance celtique se rapporte à une période de regain d'intérêt pour la culture celtique en Europe au cours des 19e et 20e siècles. En Irlande, il a coïncidé avec des changements politiques et a été utilisé comme moyen de réaffirmer l'identité culturelle irlandaise. Ce renouveau se manifeste aussi bien dans les arts visuels que dans la littérature, la musique, l'architecture, la joaillerie etc... Il s'inspire largement de la mythologie et du folklore et vise à faire revivre le style de l'art insulaire. Les exemples d'art néo-celtique sont nombreux. On peut admirer le style renaissance celtique sur des monuments, des croix celtiques, des vêtements brodés (jetez un œil aux robes de danse irlandaise), des livres illustrés, etc. Personnellement, cela ne me dérange pas qu'il s'agisse les oeuvres de cette période "copient" l'art insulaire et ne sont donc pas "originales"en ce sens, je trouve juste que c'est magnifique !


Images de gauche à droite :

Tuatha de Danann de John Duncan - Broderie d'Anna Traquair - Fresques de Sister Concepta Lynch à l'Oratoire du Sacré-Cœur, Dun Laoghaire Co Dublin






Quelques symboles Celtiques


Le Triskele ou Triskelion (également connu sous le nom de spirale celtique)

Dérivé du mot grec « Triskeles » signifiant « Trois jambes », un triskel est un motif composé d'une triple spirale. Le symbole est typique de l'art celtique primitif et apparaît régulièrement sur les plus anciens monuments de pierre d'Irlande, certains ayant plus de 5000 ans ! Il existe de nombreuses interprétations mais nous ne sommes pas tout à fait sûrs de sa signification exacte. Le dynamisme de sa forme évoque une rotation, comme une roue en mouvement. Le chiffre 3 est considéré comme un chiffre magique dans la culture celtique ancienne. Dans ce cas les 3 spirales connectées pourraient éventuellement être liées aux 3 étapes de la vie : Naissance, mort et renaissance (ce qui est logique puisqu'on la retrouve souvent sculptée à proximité ou dans des tombes anciennes).

Ci-dessous, un simple triskele


Triskel by Aurelie S.
Triskel - Spiraling patterns such as this are often found carved on Ireland megalithic monuments.



Le triquetra ou nœud de la Trinité

Le triquetra est souvent trouvé comme ornement décoratif sur les croix celtiques. Il est très typique de l'art insulaire et a été largement utilisé par le christianisme comme symbole de la sainte Trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit). L'un des symboles les plus connus de l'Irlande des saints et des érudits, il est apparu pour la première fois dans la culture celtique au cours du 7ème siècle. Remarquez comment vous pouvez commencer n'importe où et suivre la ligne indéfiniment.



Triquetra by Aurelie S.
Triquetra - Typical symbol of insular Celtic art

La Croix Celtique

La croix celtique est une croix annelée chrétienne qui semble avoir été présente en Irlande dès le 8ème siècle. On la trouve soit dans les cimetières, soit à proximité des églises et des monastères. La croix est taillée dans la pierre. Le bras vertical a tendance à être nettement plus long que le bras horizontal et elle est souvent très décoré d'entrelacs sculptés typiques de l'art insulaire, y compris le triquetra. Bien qu'elles puissent être de n'importe quelle taille, les plus impressionnantes sont sans aucun doute les croix hautes. Il ne reste aujourd'hui qu'une trentaine d'exemples survivants de hautes croix en Irlande, dont la plus grande mesure 7 mètres de hauteur.


Celtic Cross by Aurelie S.
Celtic Cross


J'espère que vous avez apprécié l'apprentissage de l'art visuel celtique ! N'hésitez pas à commenter avec des informations supplémentaires ou des exemples.



Quelques références de livres si vous aimez l'art celtique :

Comments


bottom of page