top of page

Tout sur l'échange de cartes de Saint-Valentin

Lettre d'amour

La Saint-Valentin, célébrée chaque année le 14 février, est une journée dédiée à l'expression de notre affection pour ceux que nous aimons. Bien que les coutumes associées à cette journée aient évolué au fil des siècles, l'échange de cartes de Saint-Valentin est une pratique qui perdure aujourd'hui encore dans le monde entier. Dans cet article, nous plongerons dans l’histoire et la signification de cette tradition.


Les origines des cartes de Saint-Valentin

La tradition d'envoyer des mots d'amour le jour de la Saint-Valentin remonte à plusieurs siècles. Certains pensent que la tradition remonte à la fête romaine des Lupercales, où des notes d'affection étaient échangées. Cependant, c'est au XVIIIe siècle en Angleterre que la pratique consistant à envoyer des notes et des lettres manuscrites le jour de la Saint-Valentin a gagné en popularité.


L'essor de l'industrie des cartes de Saint-Valentin

Alors que les techniques d'impression progressent au XIXe siècle durant l'ère victorienne, l'échange de notes manuscrites évolue vers la production en série de cartes. Les premières cartes de Saint-Valentin produites commercialement sont apparues dans les années 1840, grâce aux efforts d'Esther A. Howland, connue sous le nom de « Mère de la Saint-Valentin américaine ». Ses cartes complexes et magnifiquement conçues ont ouvert la voie à l’industrie florissante qui allait suivre.



Valentine by Esther Howland
Valentine by Esther Howland


Carte de l'illustrateur Louis Wain
Carte Victorienne de l'illustrateur Louis Wain

Qui est Saint Valentin ?

L'identité de Saint Valentin est incertaine et de nombreuses légendes lui sont associées.

Une histoire populaire suggère que sous le règne de l'empereur Claude II à Rome, le mariage des jeunes hommes était interdit, car on pensait que les hommes célibataires faisaient de meilleurs soldats. Valentin, prêtre chrétien, a défié ce décret et a continué à célébrer en secret les mariages des jeunes couples. Lorsque ses actes furent découverts, il fut arrêté et finalement exécuté le 14 février, vers l'an 269 après JC.

Une autre légende suggère que Valentin, alors qu'il était emprisonné, aurait envoyé une note à la fille du geôlier, avec qui il avait tissé des liens étroits. La note était signée « Ton Valentin ». Ce conte ajoute un élément romantique à l'histoire du saint et renforce l 'association de la Saint-Valentin avec l'amour et l'affection.

Valentin fut officiellement reconnu comme saint par l'Église catholique et en 496 après JC, le pape Gélase Ier déclare le 14 février jour de la Saint-Valentin pour honorer le martyre de Saint-Valentin. Au fil du temps, la journée s’est transformée en une célébration de l’amour et de l’affection, marquée par l’échange de cartes, de cadeaux et d’expressions d’amour. Malgré les incertitudes entourant les détails historiques, l'héritage de la Saint-Valentin perdure dans la célébration moderne de cette journée.


Le lien entre Saint Valentin et l'Irlande

Il existe des liens historiques et culturels entre la Saint-Valentin et l'Irlande, notamment la présence des reliques de Saint-Valentin à Dublin.

En 1836, un prêtre carmélite nommé Père John Spratt reçut en cadeau du pape Grégoire XVI, un reliquaire contenant les restes de saint Valentin. Ces reliques ont été offertes au père Spratt en remerciement pour son soutien à l'Église catholique d'Irlande. Les reliques ont ensuite été placées dans l'église de Whitefriar Street à Dublin, où elles se trouvent encore aujourd'hui.

En conséquence, l'église de Whitefriar Street est devenue un lieu de pèlerinage pour les couples en quête de bénédictions pour leurs relations le jour de la Saint-Valentin. L'église accueille une messe spéciale le 14 février et les visiteurs viennent rendre hommage aux reliques de Saint Valentin.


Symbolisme et design

Les cartes de Saint-Valentin ne sont pas de simples morceaux de papier ; ce sont des expressions d’amour et de créativité. Le design des cartes de saint Valentin a beaucoup évolué depuis l'ere victorienne. Le Saint "Valentin" lui-même y est rarement représenté mais à la place, les cœurs, Cupidons et roses sont des éléments que l'on retrouve fréquemment sur ces cartes. Traditionnellement, le choix des couleurs, des rouges classiques aux roses tendres, ajoute à l'allure romantique. La sélection minutieuse d'une carte reflète souvent les sentiments de l'expéditeur et le lien unique entre le donneur et le destinataire.


La touche personnelle

L'un des charmes intemporel des cartes de la Saint-Valentin est la possibilité de personnalisation. Qu'il s'agisse d'un message manuscrit à l’intérieur ou d'une carte soigneusement choisie qui fait écho à des souvenirs partagés, l'expéditeur peut transmettre ses émotions de manière subtile. Cette touche personnelle fait de l’échange de cartes une tradition précieuse.


L'impact de la technologie sur la tradition

À l’ère du numérique, la tradition d’envoi de cartes physiques est concurrencée par les cartes électroniques et les messages virtuels. Même si la commodité de la communication numérique est indéniable, la nature tangible d’une carte physique, avec son design unique et sa touche personnelle, continue d’occuper une place particulière dans le cœur de nombreuses personnes.


Conclusion

La tradition de l'échange de cartes pour la Saint-Valentin a passé l'épreuve du temps. Des cartes victoriennes élaborées aux designs modernes et originaux d'aujourd'hui, ces marques d'affection continuent de servir de moyen précieux pour exprimer l'amour et l'appréciation en ce jour spécial. Ainsi, lorsque vous échangez des cartes avec vos proches ce jour de la Saint-Valentin, n'oubliez pas que chaque carte porte en elle la riche histoire et l'esprit durable d'une tradition qui célèbre l'amour sous ses nombreuses et belles formes.


P.S. Visionnez mes cartes de Saint-Valentin ici !

Comentarios


bottom of page